Coachine Santé
Témoignages

France.  2014/06/17

Quand j'ai entrepris le coaching c'était dans un objectif professionnel et je ne savais pas que cela allait autant me faire lâcher prise sur un plan personnel.

Le travail sur l'estime de soi a considérablement remis les choses en ordre dans ma tête au niveau de mes besoins, priorités, croyances et clarifier mes peurs.

Après une rupture avec mon ami et les reproches que je lui faisais j'ai retrouvé avec lui une relation équilibrée basée sur l'acceptation et le respect. Il s'avère que mes peurs de l'autre, de m'engager, faussaient mes jugements et mes sentiments. Derrière mes peurs il y avait au niveau privé une grande envie et un besoin de revivre et de partager un quotidien simple à deux. J'ai exprimé cette envie et ce besoin et il a était entendu et partagé. Nous allons nous installer ensemble en Août.  J'ai donc mis de côté ma prospection professionnelle jusqu'en septembre.

Ma vision sur le travail aussi à changer. En tout cas j'ai repris confiance en moi et mes compétences et je pourrai aborder des entretiens avec confiance.

Voilà, je voulais partager tout çà avec toi et te remercier des matières à réflexion que tu m'as envoyées.

Bien à toi.



Clotilde. 48 ans. Infirmière.  2013/04/17

Je suis allée consulter Jacques Poncet pour soulager une partie de mon anatomie pour laquelle les médecins préconisaient une hystérectomie (vous aurez deviné...). Je souffrais des désagréments lié à un utérus gorgé de sang et débordant de colère! Après un très long entretien dans lequel j'ai pu aussi évoquer les petits maux par ci par là du corps et du cœur, jacques a pratiqué une séance d'acupuncture ciblé en particulier sur ce problème intime. Puis une autre quelques semaines plus tard.

Comment dire?

Déferlante, ras de marée, tsunami gynécologique?

Mon corps s'est libéré de ce trop plein et tout est rentré dans l'ordre. (1 an après c'est toujours le cas).

Au cours de la 2ème séance jacques m'a parlé de son travail de coaching et m'a proposé d'y participer.

Cet utérus agacé était le symptôme de mon mal être et de la colère qui me harcelait, j'ai accepté cette aide inattendue et commencé un long retour sur moi même par écrit me laissant diriger par mon coach.

Pas toujours facile de parler de soi, mais le cadrage toujours positif de jacques m'a permis d'admettre, de pardonner, d'accéder à une sérénité qui depuis longtemps avait pris des chemins de travers.

J'étais enfouie et perdue dans des sentiments négatifs je me suis retrouvée telle que je suis vraiment.



Pauline. 24 ans 2013/04/26

Alors que le coaching a permis a mon cerveau de découvrir son potentiel, la médecine chinoise, dont j'ai profité en même temps, a parlé a mon corps et l'a permis de suivre sans peine ma tête galopante, toute réjouie de découvrir le monde!


Dans cette période de flou qu'est souvent le passage a la majorité, je félicite cette alliance " corps et esprit " que j'ai pu rencontrer avec Mr Poncet.

Encore aujourd'hui, je profite de ses bénéfices pour avancer dans ma vie, à l'écoute de mon corps et de ma tête.

Je le recommande à tous ceux qui sont curieux de découvrir le génie qui est en eux!



Marie. 42 ans. 2013/04/29

Agée de 39 ans et atteinte d'un cancer du colon, j'ai eu l'occasion de rencontrer Jacques Poncet.

J'allais quelques semaines plus tard subir une ablation partielle du colon en urgence.

Et puis ce cercle infernal s'est poursuivi par une chimiothérapie que je ne pouvais supporter (mais ça les médecins ne l'avaient pas vérifié!) et qui m'a amenée à un arrêt cardiaque et une réanimation... Sauvée de justesse par la médecine de chez nous, sans possibilité de remède et pas "guérie" pour autant, je m'en suis remise à Jacques qui m'a proposée de me soigner à tous les niveaux en même temps : physique, par la pharmacopée, énergétique chinoise ainsi que la psychologie et l'âme pour retrouver du sens et de nouvelles orientations à ma vie qui n'en avait plus.

J'ai donc guéri! Mais pas que!! j'ai découvert le fond de mon âme, mes besoins et tendances profonds et j'ai changé toute ma vie pour vivre en harmonie et en amour avec moi!

Aujourd'hui, j'ai 42 ans et je me sens totalement épanouie!

Merci Jacques!!!


Emilie. 38 ans. Pianiste. 2013/05/05

Je connais Jacques grâce à une amie très proche, qui m’a parlé de son talent en tant qu’acupuncteur. J’ai donc en toute confiance été le voir pour calmer certaines émotions et faire un bilan énergétique de ma personne. Ce fût très efficace et très complet. Je n’avais jamais rencontré un praticien s’investir et donner autant de son temps pour une séance.. !!.. Par la suite, il m’a mis sur le chemin d’une expérience très forte que nous avons vécu ensemble en matière de développement personnel. Jamais je n’oublierai ce moment magique.

Ensuite, une période très difficile de ma vie m’a mis à plat et sans énergie. Grâce au Coaching que Jacques m’a proposé, j’ai repris confiance, j’ai repris le pouvoir sur ma vie, en étant maintenant autonome et responsable. Ce qui n’était pas gagné. Je ne serai pas là où je suis maintenant sans son Aide Précieuse, son Coeur grand Ouvert, sa Lucidité et son Intégrité sans failles. Je te remercierai toute ma vie de cette puissance que tu as en toi pour aider l’humain sans jugement et sans barrières. Je conseille à tout le monde de rencontrer cet Homme extraordinaire qui vous aidera de toute son âme. MERCI Jacques.





Jean-François. 61 ans. Artiste plasticien - Médiateur en art-thérapie. 2013/04/17

Après six mois d'accompagnement Coaching-Santé, je peux témoigner d'une double résolution parallèle de troubles psychiques et physiologiques.

Une réintégration du soi, dans l'estime et l'identification, qui est toujours demeurée active, et un rééquilibrage énergétique avec diminution très sensible des effets de la maladie de Raynaud, un traitement de soins Energétique Traditionnelle Chinoise que je continue assidument.




PIERRE. 58 ans. 2013/05/05


Je connais Jacques depuis plus de 30 ans. J'ai la relation privilégiée d'ami et celle de patient. En effet il y a encore quelques années je traînais une sciatique .......

J'ai vu je crois tous les spécialistes osteo, kiné, chiropractor, rebouteux etc. 

Cela allait mieux souvent le temps de traverser la route.  

Jacques s'est occupé de ma sciatique, cela a duré 2 h et depuis une dizaine d'années le mal a disparu.

Et puis et arrivé le gros truc ....CRISE CARDIAQUE… DIRECT aux urgences avec hospitalisation de 10 jours. 

Je sors de l’hôpital vivant mais très mal à la fois dans mon corps et dans ma tête. Jacques vient me voir et me propose de s'occuper de mes soucis. 

Je me rends chez lui et reste 6 h, d'un commun accord une stratégie est posée. 

Une modification des prises de médicaments occidentaux avec recherche de pharmacopée correspondant au mieux à mon problème cardiaque non expliqué.

.....3 mois se passent et je vais faire un contrôle au CHU. 

Le chirurgien me demande ce que je fais là, d’après lui je devrais m'inscrire aux jeux olympiques et annonce qu'il souhaiterait avoir un muscle cardiaque comme le mien......

Afin d’asseoir leur réussite, il se propose de doubler le traitement occidental. 

Je n'ai rien dit et continu à voir JACQUES qui vient d'affiner une pharmacopée me permettant de vivre normalement.

Ces quelques lignes pour valider son intervention et son profond professionnalisme,

Merci a lui



Célina DECREAUX. Professeur de piano. Musicothérapeute. 2013/04/22


J'ai choisi de suivre un coaching santé par curiosité avant-tout, parce que je suis moi-même thérapeute. Je travaille avec des enfants handicapés et des personnes cérébro-lésées.

J'enseigne aussi le piano et j'essaie toujours de motiver la personne à devenir sa propre interprète. Qu'elle se révèle au travers de la musique. J'avais donc envie de découvrir une autre approche à propos du soin à la personne et de son accompagnement dans son quotidien.

Quant à moi, j'avais déjà suivi une psychothérapie durant quelques années, puis j' avais intégré des groupes de parole, je lisais aussi beaucoup sur tout ce qui concerne la psyché, et le soma, (corps/esprit) et j'avais aussi suivi des stages de développement personnel... Je ne souffrais pas particulièrement mais somatisais encore visiblement, puisque j'avais toujours un petit bobo par-ci, un autre par-là...

J'avais aussi la sensation nette de ne pas avoir terminé avec un "dossier personnel" classé. Et l'opportunité de le sortir à nouveau de son tiroir allait être un challenge à relever en ayant à me confronter à des souvenirs enfouis, avec le risque de ne pas les résoudre.

Durant plusieurs mois, j'ai donc suivi la pharmacopée prescrite par Jacques Poncet et j'ai vu s'atténuer jusqu'à disparaître de petits bobos comme aigreurs d'estomac récurrentes, conjonctivites, sinusite, et même deux kystes synoviaux sur le dessus de mes pieds. Et puis le coaching a commencé. Très différent des autres formes de travail sur soi, j'ai eu l'impression d'être devant un miroir et de voir défiler ma vie, mais en y portant un nouveau regard. Je n'ai pas eu le sentiment d'être dirigée, j'étais juste confrontée à moi-même et j'apprenais à trouver mes propres outils pour diriger ma vie en conscience de ce qui n'était pas en cohésion avec mes ressentis, ma philosophie, mes principes, mes idées, en clair, avec mon âme.

Ce coaching était une opportunité d'aller plus vite à l'essentiel pour moi, en étant mon seul juge, mon seul psychologue, mon seul décideur mais en ayant toujours ce miroir qu'était devenu le coach. Je suis convaincue qu'aucun bobo, aucune maladie, aucune angoisse, aucune manie, aucune addiction est une affaire de hasard, de malchance. Le corps ne fait qu'exprimer des blessures, un mal-être, un non-dit, une inconvenance. Il m’apparait donc essentiel d'entreprendre la guérison des deux axes, le corps, et le cœur autrement dit, l'aspect physique et l'aspect psychologique. Et en cela, pour être rapide et efficace, le coaching-santé s'est avéré être un très bon compromis.

 


Jacques GAY Manager de VELOIDEAL.COM / LA-VUELTA.COM. 2013/05/23

J’ai connu Jacques Poncet par l’intermédiaire d’un partenaire qui nous avait présenté un modèle de pédale testé par Benoit Joachim coureur de l’équipe US Postale puis Discovery Channel. Il m’a dit que ce coureur était traité par Jacques Poncet en thérapie chinoise. Grâce à la pharmacopée qu’il lui administrait, son taux d’hématocrite était remonté naturellement par le fait que les organes, reins, foie, pancréas, rate opéraient un nettoyage et une circulation améliorée du sang lui faisant produire de ce fait un regain d’énergie durable très utile dans des courses longues pour les exigences du travail de coéquipier qu’il était. 

J’ai donc souhaité rencontrer Jacques Poncet et me suis aperçu que cet homme était très savant considérant le fonctionnement du corps et les soins qui peuvent lui être apportés pour être et rester en bonne santé sous un angle inspirant beaucoup de confiance. Souhaitant moi aussi recevoir un traitement de fond tant pour des raisons préventives que pour ma bonne forme j’ai été d’autant plus mis en confiance qu’il m’ a montré des signes indiquant qu’il n’était pas sectaire du tout et s’attachait à l’évidence à combiner les savoirs tant de la médecine chinoise que la médecine allopathique ainsi que d’autres approches si importantes aussi en matière de santé : diététique, exercices, étirements, sophrologie, conscience de soi. J’ai retiré un grand bénéfice des soins attentifs tellement consciencieux et des conseils de Jacques Poncet. 

Plusieurs années après, j’ai du faire face à la garde de mon père devenu alzheimer et surtout à des dissensions très injustes au sein de ma famille relativement à la garde de mon père qui m’ont conduit jusqu’en justice pour empêcher que mon père soit placé d’office dans une mapad ce qui le condamnait irrémédiablement beaucoup plus vite que s’il était resté chez moi où il était manifestement heureux. Il était musicien et moi aussi (au-delà de ma pratique assidue du vélo). En effet la musique maintenait des éléments de mémoire essentiels bien en place. Cette lutte judiciaire tant contre le milieu tutello /judiciaire qu’à l’encontre forcée d’une partie de ma propre famille m’a épuisé et anéanti mes défenses immunitaires. Je n’ai malheureusement pas pu entretenir convenablement ma santé dans cette période troublée et j’ai contracté un cancer de la prostate assez grave avec un PSA à 60, des cellules agressives (score de gleason 80) mais heureusement pas d’effraction hors de la prostate. J’ai immédiatement contacté Jacques Poncet qui était celui en qui j’avais le plus confiance qui m’a prodigués des conseils très précieux, notamment de ne pas me faire opérer et surtout de renforcer mes défenses et permettre à mon corps de mieux accepter le traitement par hormonothérapie d’un mois puis par radiothérapie de deux mois. J’ai eu la chance d’être entre les mains d’un oncologue radiothérapeute intelligent qui avait déjà eu connaissance de résultats excellents obtenus par les chinois avec des machines de radiothérapie pourtant non conformationnelles et beaucoup moins sophistiquées ; les résultats des chinois étaient tels que les médecins français de la Clinique du Parc à Toulouse ont dépêché une mission d’étude de leurs méthodes afin de comprendre comment ils obtenaient de si bons résultats. Mon oncologue a donc été très favorable au fait que je sois traité en médecine conjointe hormonothérapie / radiothérapie / médecine chinoise avec tout ce que cela comporte, selon les méthodes de Jacques Poncet. Dans cette période, Jacques Poncet a envisagé de m’accompagner dans une clinique allemande qui pratiquait la médecine conjointe de façon très efficace, à Ottobeuren. Nous avons envoyé un courrier au médecin directeur de l’établissement comportant la liste des composants de la pharmacopée chinoise établie par Jacques Poncet pour mon cas. Celui-ci l’a communiquée à son collaborateur médecin chinois qui nous a répondu qu’il n’y avait aucune nécessité de venir en Allemagne car la pharmacopée prescrite était exactement ce qu’il préconisait aussi, en accompagnement du traitement oncologique de la Clinique du Parc. Ce traitement m’a sauvé et plusieurs années après je peux dire que je n’ai ressenti que des effets secondaires très mineurs voire quasi inexistants : pas de brulures, une perte de libido moindre, pas de fuites urinaires … pas de saignements et bien sûr une guérison avec le retour d’un PSA voisin de 0 et en tout cas moins de 1… Je dois en grande partie la préservation de mes fonctions à l’accompagnement des pharmacopées de Jacques Poncet. En effet j’ai reçu le maximum possible de rayons et alors que bien d’autres patients dans le même cas se plaignent d’effets secondaires très nets, moi non ! J’éprouve une grande reconnaissance pour Jacques Poncet et je continue de suivre régulièrement ses conseils et lui rend visite régulièrement afin d’entretenir ma santé sur le mode des soins sans cesse affinés qu’il me prodigue. Par ailleurs lorsque des amis ou connaissance rencontrent un problème de santé quels qu’ils soient, je leur conseille de prendre contact avec cet excellent thérapeute qu’est Jacques Poncet, avec lequel je continue d’apprendre en permanence. En effet communiquer avec lui est en outre un vrai bonheur. C’est une personne aussi sensée et consciencieuse qu’attachante sur le plan humain. Jacques Gay 05 65 65 77 60 jacques.gay@veloideal.com jacques.gay@violonis.com